Haut de page

Salon Autonomic les 28 et 29 septembre à Rennes

Autonomie
Salon Autonomic
Le Salon Autonomic à Rennes

Personnes âgées dépendantes ou en situation de handicap : rendez-vous au Salon Autonomic. Deux jours pour s’informer sur les solutions pour faciliter la vie quotidienne des personnes dépendantes ou en situation de handicap. Les 28 et 29 septembre 2017, le Département participe activement au Salon Autonomic, à Rennes.

Le stand du Département et de la MDPH pour s’informer sur les droits, les aides…

L’occasion de mieux connaître :

- Les actions du Département en faveur des personnes en situation de handicap ou de dépendance liée à l’âge : par exemple, le versement de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), la prestation de compensation du handicap (PCH), la création de places en établissements, en accueil de jour, en accueil familial…

- Le rôle de la MDPH pour l’accès aux droits et prestations des personnes en situation de handicap et  le circuit des demandes (où trouver un dossier de demande ? comment le remplir ? les étapes de son instruction, qui prend les décisions ? Quels sont les recours possibles ?, etc.).

Pendant deux jours, des agents du Département et de 3 Maisons départementales des personnes handicapées de Bretagne (35, 22 et 29) vous informent sur les droits, les prestations…

> Emplacement du stand : D45
 

Infos pratiques

Parc des expositions de Rennes : La Haie Gautrais, 35172 Bruz

Horaires : jeudi 1er octobre de 9h30 à 18h et vendredi 2 octobre de 9h30 à 17h

www.autonomic-expo.com

 

Éléments du dossier :

"Notre société doit changer de regard ! "

Afin de permettre aux personnes âgées ou aux personnes en situation de handicap de mieux vivre leur perte d’autonomie, le Département mise sur l’innovation sociale. Entretien avec Anne-Françoise Courteille, vice-présidente du Conseil départemental, déléguée aux solidarités, aux personnes âgées et au handicap.

Faire une demande de prestation de compensation du handicap

La prestation de compensation du handicap (PCH) compense les conséquences financières du handicap. Ainsi, elle prend en charge une partie des surcoûts liés au handicap dans le budget de vie quotidienne  d’une personne en situation de handicap. La PCH peut être attribuée quel que soit le  lieu de vie : domicile, établissement ou famille d’accueil.